Voyager à petit prix

Les voyages sont considérablement restreints aujourd’hui et ce qui n’est pas plus mal parce que l’argent ne coule pas à flot non plus ces derniers temps. Si vous avez malheureusement perdu votre emploi ou si vous craignez d’être remercié très bientôt parce que le dégraissage continue au sein de votre entreprise, vous n’envisagez peut-pas pas de partir quelque part pour le moment. D’ailleurs, pour aller où ? Mais si un jour, l’envie vous prend de vous évader un ou deux jours, c’est possible de voyager à petit prix.

Où voyager ?

La première question qui vous vient à l’esprit est : « Où partir ? » puisque vous n’avez pas le droit d’aller loin de votre domicile. Vous devez vous cantonner à une escapade dans un rayon de 10 km autour de chez vous. Mais cherchez bien, vous trouverez sans faute un coin tranquille et joli à découvrir. Vous ne connaissez pas forcément tous les coins de la région où vous vivez. Le fait est que souvent, on a tendance à passer ses vacances dans un ailleurs lointain, dans un autre pays, dans une île inconnue, dans une contrée aux cultures multicolores. C’est ainsi qu’on ignore ce qu’on a sous les yeux. Alors, c’est maintenant le moment de découvrir l’endroit où vous résidez.

Ne vous ruinez pas

Etant donné que vous n’irez pas loin, même si vous le souhaitez, cette virée n’occasionnera pas de grosses dépenses. Impossible. Évidemment, si vous rêvez d’un bivouac au coeur d’une forêt ou sur une plage déserte, vous devez tout de même acheter ce qu’il faut si vous n’avez pas encore de sac de couchage ni de tente. Mais pour compenser ces achats et pour ne pas trop dépenser, laissez votre voiture dans le garage. Prenez plutôt votre vélo et c’est parti ! Pas de carburant, pas de pollution, mais du sport et la possibilité de s’arrêter où vous le voulez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *