A quelle période réaliser son rêve : voyager au Japon ?

Cette année, vous avez enfin décidé de faire un séjour au pays du Soleil Levant. Pour passer un bon séjour, le choix de l’hébergement, la réservation des vols, le listing des sites à visiter, etc. doivent être pensés en amont. Mais bien avant cela, il faut bien choisir les dates de son voyage au Japon.

La meilleure période pour visiter Tokyo

Si vous comptez rester à Tokyo pendant la majeure partie de votre voyage, sachez que cette ville du Japon se visite tout au long de l’année. Ceci étant, si vous voulez éviter les précipitations, le site Marco Vasco conseille d’éviter les mois de juin et septembre.
Si vous voulez admirer les cerisiers en fleurs au Japon, rendez-vous à Tokyo au mois d’avril. C’est sans doute la meilleure période pour faire du tourisme. En effet, les températures sont de 14°C en moyenne. Il y a peu de précipitations et il y a moins de foule qu’au mois de mai.
Si l’objectif premier de votre voyage est la visite du mont Fuji, optez pour un voyage en début de printemps.

La meilleure période pour visiter Kyoto

Ancienne capitale impériale, Kyoto vous invite à visiter ses merveilles architecturales (temple Kikankuji, Kyiomizudera, etc.) et d’admirer le jardin de Ryoan-ji. Lors d’un séjour à Kyoto, ne manquez pas de faire un détour dans la ville de Nara et d’Osaka. Appréciez ses parcs, découvrez les labyrinthes commerciaux souterrains de Kita, admirez le temple de Shin Seka, etc.

La meilleure période pour faire du tourisme à Kyoto, Nara et Osaka est au printemps et en automne. Les températures sont plus agréables. Si vous voulez voir les cerisiers de Royan-ji en pleine floraison, programmez votre voyage entre fin mars et début d’avril.

Quand faire un tour à Sapporo ?

Si vous ne pouvez prendre des jours de congé qu’en hiver, partez au Japon pour rejoindre l’île d’Hokkaido. Visitez Sapporo au mois de février pour apprécier le festival de la neige. Cet événement, se déroulant au parc Odori, attire aussi bien les Japonais que les étrangers. Vous pouvez y admirer les sculptures de glace de nombreux artistes.

Si vous avez toujours rêvé d’admirer les fleurs de cerisiers, mais avez manqué la période de floraison de Tokyo, ne baissez pas les bras. Vous pouvez encore vous rendre à Sapporo. La floraison des sakura y est un peu en retard (fin avril et début mai). Quoi qu’il en soit, profitez de votre passage pour randonner au mont Moiwa, apprécier les eaux chaudes de l’onsen Jozankei, etc.

Quand visiter Hiroshima ?

Si vous ne voulez pas rater la saison des cerisiers, organisez votre voyage de mars à avril. Si vous voulez apprécier le charme de la ville en automne, optez pour un séjour en octobre ou novembre. Ces 2 périodes offrent un paysage différent. Que vous veniez à Hiroshima au printemps ou en automne, pensez à visiter le château de Fukuyama. Déambulez dans le parc Senkoji. Appréciez les rives de la rivière Motoyasu. Faites un tour sur l’île voisine de Miyajima pour observer la porte Torii flottante du sanctuaire d’Itsukushima.

Vous l’aurez compris, le mois d’avril et début mai est sans doute la meilleure période pour voyager au Japon. Pour votre sécurité, évitez le mois de septembre marquant le début de la saison des typhons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *