Partez observer les cieux étoilés

Si observer les étoiles est pour vous une passion, vous savez sans doute que l’observation des étoiles est devenue un phénomène planétaire. C’est une activité connue aujourd’hui sous le nom de « stargazing » et qui fait de plus en plus d’adeptes. C’est la raison pour laquelle de nombreux sites ont été aménagés un peu partout dans le monde pour accueillir tous ces amoureux des étoiles.

Êtes-vous amateur d’astronomie ?

Parallèlement, les réserves de ciel étoilé se sont aussi multipliées. Ce qui est intéressant à noter, c’est le fait que ces communautés s’engagent à éviter au maximum toute pollution lumineuse, ce qui favorise d’ailleurs l’observation des étoiles. Car pour que l’on puisse les voir au mieux, 2 conditions doivent être obligatoirement réunies : un climat sec et une altitude la plus élevée qui soit. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que les nuages, l’humidité et les perturbations de l’air ne permettent pas une bonne observation de la voûte céleste. Pour ce faire, il faut bien souvent s’éloigner des grandes villes et alors, vous aurez peut-être une chance d’apercevoir une étoile filante. Faites un vœu !

Des destinations à connaître

Où pouvez-vous vous rendre pour admirer au mieux la Voie lactée ? L’un des meilleurs endroits au monde, c’est le désert d’Atacama et les hauts plateaux du Chili. Ce désert réunit merveilleusement bien toutes les conditions car il est l’un des plus arides qui soient et donc, l’air y est d’une pureté exceptionnelle. En plus, la région est très peu peuplée, du coup, il ne s’y trouve quasiment pas de pollution lumineuse. Et quelques observatoires installés dans ces coins sont situés à plus de 5 000 mètres d’altitude. Pour toutes ces raisons, et vous le verrez une fois sur place, de nombreux pays ont installé leurs télescopes géants au Chili. Plus loin, en Afrique, plus précisément en Namibie, dans la réserve NamibRand, passez un séjour mémorable. C’est dans ce désert très aride que se trouvait la première réserve Dark-Sky en Afrique. Le ciel y est limpide à souhait et les conditions sont également réunies pour que vous puissiez observer les étoiles une fois la nuit tombée.

N’oubliez pas vos jumelles

A partir du volcan de Mauna Kea à Hawaï, le plus haut de l’archipel, dans l’un des plus importants observatoires au monde, vous pouvez observer les lunes de Jupiter et la voûte étoilée. Ce site considéré comme sacré par la population est situé sur l’île de Big Island, et plus élevé que le mont Everest si on tient compte aussi de sa partie immergée. Informez-vous auprès du Visitor Center pour pouvoir participer à une séance d’observation des étoiles. Vous pouvez aussi opter pour une observation à partir du parc national de Haleakala, sur l’île de Maui. Plus près de chez nous, en Toscane, le climat est sec et ensoleillé, et très facilement, vous pouvez admirer les quatre lunes de Jupiter. Mais en Europe, la destination-phare reste l’île de La Palma, dans l’archipel des Canaries, à l’observatoire du Roque de los Muchachos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *